Résistance stratégique

Extrait du Chapitre 6 du livre Deep Green Resistance: Stratégie pour sauver la planète

Maintenant, lorsque je parle de résistance, je parle de résistance politique organisée. Je ne parle pas de quelque chose qui vient et qui s'en va. Je ne parle pas d'un sentiment. Je ne parle pas d'avoir dans votre cœur une idée de comment les choses devraient se passer et d'avoir, au jour le jour, de bonnes, décentes, superbes idées dans votre cœur. Je parle de lorsque vous mettez votre corps et votre esprit en jeu et vous engagez à des années de lutte pour changer la société dans laquelle vous vivez. Cela ne veut pas dire juste changer les hommes que vous connaissez pour que leurs manières s'améliorent - même si cela ne serait pas mal... Mais ce n'est pas de la résistance politique. Une résistance politique continue jour et nuit, clandestinement et publiquement, où les gens peuvent voir, et où ils ne le peuvent pas. Elle est passée de génération en génération. Elle est enseignée. Elle est encouragée. Elle est célébrée. Elle est intelligente. Elle est maline. Elle est engagée. Et un jour, elle gagnera. Elle gagnera.
—Andrea Dworkin

Les stratégies et tactiques choisies doivent faire partie d'une stratégie plus large. Ca n'est pas comme de créer un mouvement; abbatre la civilisation ne requiert pas une majorité ou un seul mouvement cohérent. Une stratégie globale est nécessairement diverse et décentralisée, et incluera plusieur sortes d'acteurs. Si ceux au pouvoir cherchent une dominance au spectre le plus large, alors nous avons besoin d'une Résistance au spectre large Résistance au spectre large .[1]

L'action effective requiert souvent un haut degré de risque et de sacrifice personnel, et l'absence d'une stratégie globale plausible décourage beaucoup de personnes authentiquement radicales d'agir. Pourquoi devrais-je prendre des risques avec ma propre sécurité pour des actes symboliques ou inutiles ? Un but de ce livre est d'identifier les stratégies plausibles pour gagner.

Si nous voulons gagner, nous devons apprendre les lessons de l'histoire. Regardons de plus près ce qui a rendu effectifs les mouvements de résistance du passé. Y'a-t-il des critères généraux pour juger l'efficacité ? Pouvons-nous dire si des tactiques ou stratégies d'exemples historiques vont fonctionner pour nous ? Y'a-t-il un modèle général - une sorte de catalogue ou taxonomie d'actions - dans lequel les groupes de résistance peuvent choisir et piocher ?

La réponse à chacune de ces questions est oui.

Pour apprendre des groupes historiques nous avons besoin de quatre types d'informations particulières : leurs buts, leurs stratégies, leurs tactiques et leurs organisations.

Les buts peut nous dire ce qu'un certain mouvement voulait accomplir et s'il a finalement réussi selon ses propres termes. Ont-ils fait ce qu'ils ont dit qu'ils voulaient faire ?

Stratégies et tactiques sont deux choses différentes. Les stratégies sont des plans à long-terme et à large échelle pour atteindre des buts. L'historien Liddell Hart appellait la stratégie militaire "l'art de distribuer et d'appliquer les moyens militaires pour atteindre les fins politiques." "[2] Le bombardement par les alliés des infrastructures allemandes durant la deuxième guerre mondiale est un exemple de stratégie réussie. D'autres incluent le boycott des droits civiques des entreprises ségrégationnistes et les stratégies suffragistes de pétitions et de pressions directes et indirectes sur les candidats politiques à travers des actes qui incluent la destruction de biens et les incendies.

Les tactiques, sont des actions à plus petite échelle et à court-terme; Elles sont des actes particuliers qui rendent des stratégies effectives. Si la stratégie est le bombardement systématique, la tactique pourra être une mission de bombardement ciblant une usine en particulier. La stratégie de boycott des droits civiques employait des tactiques comme les piquets de grêve et les manifestations à des magasins spécifiques. Les suffragettes remplissaient leurs objectifs en planifiant des incendies à petite échelle d'immeubles spécifiques. Des tactiques efficaces sont conçues pour des situations particulières, et elle sont en adéquation avec les personnes et ressources disponibles.

Une organisation est la manière dont une groupe se compose pour mener des actes de résistance. Les mouvements de résistance peuvent varier en taille depuis l'individu isolé jusqu'aux larges bureaucraties centralisées, et la manière dont un groupe s'organise détermine quelles stratégies et tactiques il est capable de conduire. Est-ce que le groupe est centralisé ou décentralisé ? Est-ce qu'il y'a des grades et une hiérarchie ou est-il explicitement anarchiste en soi ? Le groupe est-il strictement organisé avec des codes de conduite et des rêgles ou est-ce une "ad-hocracy" improvisée ? Qui est membre, et comment sont recrutés les membres ? Et ainsi de suite.

UNE TAXONOMIE DE L'ACTION

Nous avons tous vu des taxonomies biologiques, qui catégorisent les organismes vivants par royaume et branches, genre et espèces. Bien qu'il y'ait des millions d'espèces de formes, tailles et habitats très différents, nous pouvons utiliser une taxonomie très réduite pour un petit groupe.

Lorsque nous recherchons les stratégies et tactiques efficaces, nous devons trier parmi des millions d'actions potentielles et passées, qui pour la plupart sont des échecs historiques ou des voies sans issue. Nous pouvons nous économiser beaucoup de temps et d'angoisse avec une taxonomie rapide et directe. En survolant rapidement les grandes branches d'action nous pouvons rapidement estimer quelles tactiques sont appropriées et efficaces pour sauver la planète (et pour beaucoup de sortes d'activisme spécifique au social et à la justice écologique). Une taxonomie d'action peut aussi suggérer des actions que nous aurions tendance à négliger.

En gros, nous pouvons diviser toutes nos tactiques et projets soit en actes d'ommission, soit en actes de commission.

Bien entendu, quelquefois ces catégories se superposent. Une manifestation peut être un moyen de presser un gouvernement, une manière d'alerter l'opinion publique, une tactique ciblée de perturbation économique, ou les trois à la fois, en fonction de l'intention et de l'organisation. Et quelquefois une tactique peut en supporter une autre; une action d'ommission comme une grève de travail aura beaucoup plus de chance d'être efficace si elle est combinée à de la propagande et des protestations.

Un peu plus loin nous ferons un rapide tour des options taxonomiques pour la résistance. Mais premièrement, un avertissement. Apprendre les lessons de l'histoire nous apportera de nombreux cadeaux, mais ces cadeaux ne sont pas gratuits. Ils viennent avec un fardeau. Oui, les histoires de ceux qui se défendent sont pleines de courage, brillance, et drames. Et oui, nous pouvons trouver de la vision et de l'inspiration à la fois dans leur triomphe et dans leur tragédies. Mais le poids de l'histoire est celui-ci : Il n'y a pas d'issue facile.

Dans Star Trek, chaque problême peut être résolu dans la scène finale en inversant la polarité du bouclier déflecteur. Mais ça n'est pas la réalité, et ça n'est pas notre futur. Chaque victoire de résistance a été gagnée par le sang et les larmes, avec angoisse et sacrifice. Notre fardeau est la connaissance qu'il y'a si peu de manières de résister, qu'elles ont déjà été inventées, et qu'elles impliques toutes des luttes profondes et dangereuses. Lorsque les résistants gagnent, c'est parcequ'ils se battent avec plus de force qu'il ne le pensaient possible.

Et c'est l'autre partie de notre fardeau. Une fois que nous avons appris les histoires de ceux qui se défendent - une fois que nous les apprenons vraiment, une fois que nous avons pleuré sur elles, une fois que nous les avons gravées dans nos coeurs, une fois que nous les portons dans nos corps comme un vétéran de guerre porte un éclat de métal douloureux - nous n'avons plus de choix que de nous battres nous-mêmes. Seulement en le faisant nous pouvons espérer vivre à leur hauteur. Des gens se sont battus sous les conditions les plus adverses et horribles imaginables; ces personnes sont nos proches dans la lutte pour la justice et pour un futur vivable. Et nous trouvons ces personnes - nos courageux - pas seulement dans l'histoire, mais maintenant. Nous ne les trouvons pas seulement parmis les humains, mais parmis tout ceux qui se défendent.

Nous devons nous défendre car si nous ne le faisons pas, nous mourrons. C'est certain au sens physique, mais aussi à un autre niveau. lorsque vous connaissez vraiment le sacrifice personnel et l'effort et la bravoure que nos proches ont montré dans les temps les plus sombres, vous devez ou bien agir ou mourrir en tant que personne. Nous devons nous défendre, pas seulement pour gagner, mais pour montrer que nous sommes à la fois vivant et méritant de cette vie.

Autres ressources

Notes de bas de page

[1]Et il n'y a pas besoin de dire "si". La dominance au spectre large est épouvantablement, mais sans surprise, un but affiché par le gouvernement américain, par des moyens militaires et autres.

[2] Hart, Strategy, 2nd ed, p. 335.

FaLang translation system by Faboba

Scénarii d'effondrement "A ce point de l'histoire, il n'y a pas de bons résultats à court terme pour la société humaine mondiale. Certains sont meilleurs et d'autres pires, et à long terme certains sont vraiment bons, mais pour le court terme, nous sommes dans une impasse. Je ne vais pas vous mentir, il est trop tard pour designer des coupables. Le seul chemin pour obtenir les meilleurs résultats est de nous confronter à notre situation désastreuse, et ne pas se laisser distraire par de faux espoirs."

Scénarii d'effondrement Aucune Résistance "Les pauvres verront leur condition empirer. Des millions de réfugiés créés par l'effondrement énergetique et économique se mettront à bouger, mais personne ne voudra d'eux. Les personnes désespérées seront les seules candidates pour le travail manuel dangereux et sale nécessaire pour maintenir la production industrielle une fois que l'alimentation en énergie diminue. Par conséquent, les personnes au pouvoir considèreront les communautés autonomes et autosuffisantes comme une menace pour leur alimentation en main d'oeuvre, et donc chercheront à les supprimer ou les détruire."

Scénarii d'effondrement Aucune Résistance "Les gouvernements autoritaires- ceux qui continueront d'exploiter impitoyablement les gens et les ressources sans regarder les conséquences- auront plus d'influence et plus de force, et ils prendront les ressources chez leurs voisins et les Etats plus faibles comme ils le souhaitent. Il n'y aura personne pour les arrêter. Ca n'aura aucune importance que vous soyez le plus durable des éco-villages sur Terre si vous vivez à coté d'un Etat fasciste ayant un appetit sans fin de ressource."

Scénarii d'effondrement Aucune Résistance "Comme l'intense changement climatique prend le contrôle, l'assainissement écologique par une polyculture vivace, et une reforestation deviendront impossibles. La chaleur et la sécheresse vont transformer les forets en emetteurs radicaux de carbone, tandis que les forets du nord meurent de la chaleur, les animaux nuisibles, et les maladies, et ensuite brûleront a l'échelle du continent qui feront passer les incendies du début du XXIeme siècle pour des dégats mineurs. Même les pâturages intactes ne surviveront pas aux températures extrêmes car le carbone va littéralement prendre consistance physique sur les sols restants de l'agriculture."

Scénarii d'effondrement Aucune Résistance "Le réchauffement global continuera de s'aggraver bien après que les combustibles fossiles soient épuisées. Pour la planète, le temps de récupération écologique est mesurée en dizaines de millions d'années, et encore. Un évenement de réchauffement majeur pourrait pousser la planete dans un équilibre nouveau, plus chaud que l'actuel. Les grandes plantes et animaux pourraient seulement survivre près des pôles. La planete entière pourrait devenir invivable pour ces plantes et animaux, avec un climat plus proche de Venus que de la Terre."

Scénarii d'effondrement Résistance limitée "Des attaques chirurgicales sur l'infrastructure énergetique limitent de nouvelles extractions de combustibles fossiles (en se concentrant sur les plus mauvaises pratiques comme les sables bitumeux ou l'ablation des sommets de montagnes (mine à déplacement de sommet)). Certaines attaques seraient menées par des groupes de résistants existants (comme le MEND) et d'autres par de nouveaux groupes. L'aggravation de la pénurie de pétrole fera que les attaques des oléoducs et gazoducs et de l'infrastructure deviendront plus populaires, avec des militants de tout bords. Ces groupes militants s'organiseront, s'entraineront et apprendront. Ces attaques ne seront pas symboliques."

Scénarii d'effondrement Résistance limitée "Ces attaques [sur l'infrastructure énegétique] ne seront pas symboliques. Elles seraient surtout constituées de formes de sabotages. Elles viseront à couper la consommation de combustibles fossiles de 30% dès les premières années. Il y aura des attaques similaires sur l'infrastructure énergetique comme les lignes de transmission d'énergie. Cela mettera en branle un processus de décentralisation politique et de l'infrastructure."

Scénarii d'effondrement Résistance limitée "Dans certaines zones, des banlieues de plus en plus abondonnées (invivables sans un gaz pas cher) seront reprises, et les maisons vides deviendront des fermes, des centres communautaires, des cliniques, ou seront simplement démontées et récupérées pour les materiaux. Les garages deviendront des granges- la plupart des personnes ne pourront pas se permettre de s'offrir de l'essence de toute façon- et les moutons brouteront dans les parcs. Beaucoup de routes seront cassées et remplacées par des champs et des fôrets."

Scénarii d'effondrement Résistance limitée "Les attaques sur l'infrastructure énegetique deviendront plus communes quand l'approvisionnement en pétrole diminuera, et accentueront la chute énergétique. Cela inversera la tendance à la croissance de la population, amenant un pic de population mondial précoce et à un moindre niveau que dans le scénario "sans résistance". Parce qu'un éffondrement brutal arrivera plus tôt que prévu, il y aura plus de terres intactes par personne dans le monde, et plus de personnes sauront encore comment faire de l'agricultire de subsistance."

Scénarii d'effondrement Raisonnement militant dans les attaques d'infrastructure imminentes "Les humains ne vont rien faire à temps pour eviter la destruction massive de la planete. Les gens pauvres sont trop préoccupés pas les urgences primaires, les riches béneficient d'un status-quo, et la classe moyenne est trop obsédée par ses propre droits et le spectacle de la technologie. Le risque d'emballement du réchauffement climatique est imminent. Une baisse dans la population humaine est inévitable, et moins de personnes mourront si l'effondrement arrive plus tôt."

Scénarii d'effondrement Raisonnement militant dans les attaques d'infrastructure imminentes "Nous sommes en surcharge en tant qu'éspèce. Une partie significative de la population vivante devrait avoir à mourrir avant que nous soyons à nouveau sous la capacité d'accueil, et cette portion accroit. Chaque jour la capacité d'accueil diminue de centaines de milliers d'humains, et chaque jour la population humaine s'accroît de plus de 200.000. Les personnes qui s'ajoutent à cette surcharge chaque jour sont des morts inutiles dont nul n'a besoin. Ils soutiennent que retarder l'éffondrement est en lui même une forme de meutre de masse."

Scénarii d'effondrement Raisonnement militant dans les attaques d'infrastructure imminentes "Les humains ne sont qu'une seule espèce sur des millions. Tuer des millions d'éspèces pour le bénéfice d'une seule est fou, de même que tuer des millions de personnes pour le bénéfice d'une seule personne peut être fou. Et comme l'éffondrement écologique sans entraves tuerait de toute façon les humains, ces espèces en fin de compte seront mortes pour rien, et la planete mettera des millions d'années pour récupérer. L'éffondrement rapide est en fin de compte bon pour les humains car au moins quelque uns survivent."

Scénarii d'effondrement Raisonnement militant dans les attaques d'infrastructure imminentes "Des militants souterrains bien organisés font des attaques coordonées sur l'infrastructure énergetique tout autour du monde. Des militants pourrait faire des actions contre des oléoducs, des lignes d'énergie, et des raffineries, peut être qu'ils utiliseraient des IEMs pour causer des dommages. Aucune tentative ne pourrait être faite pour suivre l'allure des activistes à ciel ouvert. Les attaques devraient être aussi persistantes que les militants pourront les mener. La disponibilité de l'énergie des combustibles fossiles pourrait régresser de 90%. Les emmisions de gas à effet de serre pourraient retomber à zéro."

Scénarii d'effondrement Des attaques iminentes de l'infrastructure "Avec une réduction de 90% des combustibles fossiles, il y aurait encore suffisament pour assister les activités basiques de survie comme cultiver la nourriture, se chauffer, et cuisiner. Les gouvernements pourraient encore tenter un changement rapide des activités de subsistance pour leurs populations, mais les militaires et les plus riches tenteraient d'aspirer les provisions restantes d'énergie. Dans certains endroits, ils réussiraient et la faim généralisée en résulterait. Dans d'autres, les gens refuserait l'autorité de ceux au pouvoir."

Scénarii d'effondrement Des attaques iminentes de l'infrastructure "Dans la plupart des régions, réorganiser une civilisation industrielle à consommation intense d'énergie serait impossible. Même lorque les organisations politiques existantes persistent, la consommation devrait baisser. Ceux au pouvoir seraient incapable de projeter leur force sur de longues distances, limitant leurs activitées sur des régions proches. Des plantations tropicales de biocarburant ne seraient pas envisageables, ni les sables bitumeux ou l'ablation de sommets de montagne pour des mines de charbon. La construction d'une nouvelle infrastructure à grande echelle ne serait simplement pas possible."

Scénarii d'effondrement Des attaques iminentes de l'infrastructure "Bien que la population humaine diminuerait, les choses sembleraient mieux pour pratiquement toutes les autres espèces. Les océans commenceraient à récuperer rapidement, tout comme les espaces sauvages endommagés. Les émissions d'effet de serre ne seront qu'une infime partie de ce qu'elles avaient pû être par le passé, évitant probablement l'emballement du réchauffement climatique. Le retour des forêts et prairies pourrait séquestrer le carbon, aidant de ce fait au maintient d'un climat vivable."

Scénarii d'effondrement Stratégie de Guerre Ecologique Décisive "Beaucoups de mécanismes différents mènent a l'effondrement, ils ne sont pas tous également souhaitables. Certains sont intentionnelement accélérés et encouragés, tandis que d'autres s'écoulent lentement et sont réstreints. Le déclin énergetique par la diminution de la consommation de combustibles fossiles est un mécanisme de l'éffondrement hautement bénéfique pour la planète et les humains, et ce mécanisme est encouragé. Un effondrement écologique par la destruction de l'habitat et la chute de la biodiversité est aussi un mécanisme de l'effondrement, mais il est ralenti ou stoppé chaque fois que c'est possible."

Scénarii d'effondrement Stratégie de Guerre Ecologique Décisive "Chaque aspect négatif de l'effondrement de la civilisation à une tendence réciproque encouragée par le mouvement de résistance. L'effondrement des structures politiques autoritaires à grande echelle permet des structures participatives à petite échelle. L'effondrement du capitalisme industriel mondial permet des systèmes d'échange locaux, et d'aide mutuelle. Un petit nombre de personne "souterraines" abbattent les grandes et mauvaises infrastructures, et un large nombre de personne a ciel ouvert cultivent de bonnes petites structures."

Scénarii d'effondrement Stratégie de Guerre Ecologique Décisive "La guerre populaire prolongée ne s'applique pas; les gens n'auront jamais le nombre de personnes requises pour. Ils font aussi face a differentes sortes d'adversaires, pour lesquelles differentes tactiques sont applicables. Ainsi ils prendront l'idée essentielle de la guerre populaire prolongée et l'appliqueront à leur propre situation- sauver leur planète, faire tomber la civilisation industrielle et la garder à terre. Ils mettront au point une nouvelle stratégie globale basée sur une continuité d'étapes simple qui s'écoulent logiquement l'une aprés l'autre."

Quatre Phases de la GED Mise en relation & Mobilisation "Les résistants s'organisent entre eux dans des réseaux et construisent une culture de résistance pour soutenir ce réseau. Les sympathisants et autres recrues potentielles sont bien informés sur une stratégie et une action de résistance sérieuse. La clef de cette phase est de former les organisations a ciel ouvert et souterraines qui s'occupera d'organiser le recrutement et l'action décisive. La culture de la sécurité et la culture de résistance ne sont pas beaucoup développées à ce point, donc des efforts extraordinaires sont fait pour eviter les erreurs inutiles."

Quatre Phases de la GED Mise en relation & Mobilisation "L'entrainement des activistes est essentiel, particulièrement au travers des actions peu risquées (mais efficaces). Les nouvelles recrues vont devenir les combattants, les responsables et les dirigeants des phases suivantes. Les nouveaux activistes sont initiés à la philosophie de la résistance, et les activistes confirmés se laisse influencer par les nouveaux afin de ne pas tourner mal ou de ne pas prendre de mauvaises habitudes. C'est le moment où le mouvement de résistance s'organise et devient sérieux. Les gens mettent leurs besoins et conflits individuels de coté pour former un mouvement qui peut se battre pour gagner."

Quatre Phases de la GED Mise en relation & Mobilisation "Des personnes isolées se rassemblent pour façonner une vision et une stratégie pour le futur, et pour établir un noyau des futures organisations. La mise en relation se fait avec des organisations qui existent déjà et ont déjà une orientation, mais la plupart des organisations traditionnelles ne sont pas prêtes à adopter des positions militantes. Si possible, elles peuvent être encouragées à prendre des positions plus conformes a l'ampleur des problèmes qu'on a sur les bras."

Quatre Phases de la GED Sabotage & Action Asymétrique "Les résistants peuvent tenter de perturber ou mettre hors d'action des cible particulières sur une base opportuniste. Pour la plupart, les réseaux souterrains n'ont pas encore les capacités nésessaires pour viser des cibles plus larges. Les resistants peuvent viser des cibles particulièrement flagrantes - centrales à charbon ou l'exploitation banquière. A cette phase, la résistance se focalise sur la pratique, sur le fait de sonder les réseaux et la sécurité ennemie, et d'accroître le soutient tout en renforçant l'organisation."

Quatre Phases de la GED Sabotage & Action Asymétrique "Le mouvement de resistance comprend l'importance de l'action décisive. L'accent n'a pas été mis sur l'action directe dans la première et deuxième phase, mais pas parce qu'ils se retiennent. Ils savent que la planète (et l'avenir) ont besoin de leur action, mais comprennent qu'une action stupide et hâtive, ou la création de problèmes auquelles ils ne sont pas encore préparés, n'apporterait rien. Il sagit d'être aussi sérieux, rapide et décisif que possible, mais de bâtir les fondations pour être vraiment efficace."

Quatre Phases de la GED Sabotage & Action Asymétrique "Les activistes à ciel ouvert s'occupent de tâche sérieuses. Ils poussent à l'acceptation et à la normalisation de plus de militants et de plus de tactiques radicales, et à un soutien verbal au sabotage quand il a lieu. Des groupes de défense plus modérés utilisent l'apparition de ces sabotages pour critiquer ceux au pouvoir de ne pas avoir agi sur les problèmes critiques comme le changement climatique. Ils ne sont pas du coté de ceux au pouvoir contre les saboteurs, mais ils soutiennent que la situation est assez sérieuse pour légitimer de telles actions."

Quatre Phases de la GED Sabotage & Action Asymétrique "De plus en plus de groupes radicaux et de bases continuent a mettre en place une communauté de résistance, mais aussi mettent en place des organisations discrètes et des institutions parallèles pour créer des connections communautaires et trouver des relations hors de la bulle activiste. Ces institutions se focalisent sur la préparation aux catastrophes et le fait d'aider les gens à faire face à l'effondrement imminent.

Simultanément, les groupes à ciel ouvert informent les gens à propos de la désobeissance, de la confrontation de masse et d'autres formes d'actions directes.

Quatre Phases de la GED Sabotage & Action Asymétrique "Les organisations à ciel ouvert établissent des coalitions, des confédérations, et des réseaux régionaux, sachant qu'il y aura de plus grands obstacles plus tard. Ces confédérations maximisent le potentiel de l'organisation à ciel ouvert par le partage des matériaux, du savoir, des compétences, des manières d'apprendre, et ainsi de suite. Ils s'organisent aussi eux mêmes stratégiquement, s'engagent dans des campagnes persistantes et bien organisées plutôt que de s'organiser de manière réactive ou avec pour philosophie "oeil pour oeil..."

Quatre Phases de la GED Perturbation des systèmes "Les résistants se détachent des objectifs individuels pour s'adresser aux système industriel, politique et économique dans leurs ensembles. La perturbation des systèmes industriels nécessite un réseau souterrain organisé dans un style hiérarchique ou paramilitaire. Ces plus gros réseaux émergent des phases précédentes avec la posibilité de mettre en place de multiples actions simultanées."

Quatre Phases de la GED Perturbation des systèmes "La perturbation des systèmes identifie les points clés et les failles des systèmes adverses (électrique, transport, finance, et ainsi de suite) et fait s'effondrer ces systèmes ou réduit leur fonctionalité. Cela ne se fait pas en une fois. Les systèmes industriels sont énormes et peuvent être fragile, mais sont ramifiés plutôt que compacts. Des repérages sont effectués. Les membres de la résistance en sont conscients. La perturbation efficace du système nécessite un programme pour des actions continues et coordonées à travers le temps."

Quatre Phases de la GED Perturbation des systèmes "La partie à ciel ouvert ne progresse pas tant qu'ils restent dans ce système routinier. D'un autre côté, pendant que les systèmes économiques et d'industries mondiales sont pertubés de façon croissante (à cause de la chute du système économique capitaliste, désastres naturels, hausse du prix du pétrole, des sols, de l'eau, ou d'autres raisons), le soutien pour les communautés locales augmente. Les perturbations de livraison d'électricité et de produits manufacturés font augmenter l'intérêt pour la nourriture locale, l'énergie locale, et autres."

Quatre Phases de la GED Perturbation des systèmes "Ces activistes a ciel ouvert utilisent les systèmes perturbés comme des occasions de renforcer les communautés locales et les institutions parallèles. Les gens ordinaires sont encouragés à apporter leur soutien à des alternatives de production locale dans les sphères économiques, politiques et sociales. Lorsque la tourmente économique cause la baisse de l'emploi et l'hyperinflation, les gens sont employés localement pour le bénifice de leurs communautés et de leurs terres."

Quatre Phases de la GED Perturbation des systèmes "A chaque fois que ceux au pouvoir essayent d'augmenter l'exploitation ou leur autorité, les résistants a ciel ouvert appellent les gens à retirer leur soutien à ceux au pouvoir, et de le rediriger vers des corps politiques locaux et démocratiques. Ces institutions parallèles peuvent faire un meilleur boulot que ceux au pouvoir. Les relations inter-démographiques établies dans les phases précédentes aident à garder ces structures politiques locales responsables, et à rallier le soutien de beaucoup de communautés."

Quatre Phases de la GED Perturbation des systèmes "Des efforts stratégiques sont faits pour augmenter les contraintes existantes sur les systèmes économiques et industriels causés par l'inflation du cours de pétrole, l'instabilité financière, et d'autres facteurs relatifs. Les résistants se voient comme en train de pousser un bâtiment délabré qui a déja commencé à pencher. En effet, dans ce scénario de nombreuses perturbations viennent de l'interieur de ce système, plutôt que des résistants."

Quatre Phases de la GED Démentelement Décisif de l'Infrastructure "Les résistants vont au-delà de la perturbation des systèmes, il sagit de perturber de manière permanente autant qu'il est possible l'infrastructure industrielle. Dans la prévision la plus optimiste, cette phase n'est pas nécessaire, comme faire converger crises et perturbation de l'infrastructure devrait être combiné avec un énergique mouvement à ciel ouvert pour forcer ceux au pouvoir à accepter des changements sociaux, politiques et économiques; les baisses dans la consommation devraient s'additionner à une véritable et sincère tentative de transition vers une culture durable"

Exécution de la GED "La résistance a la civilisation est intrinséquement décentralisée. Cela s'applique doublement au groupes souterrains qui ont peu de contact avec les autres. Pour compenser le manque de structure de commande, une grande stratégie générale dans ce scénario devient largement connu et acceptée. En outre, des groupes vaguement alliés sont prêt à prendre des mesures chaque fois que la situation stratégique le demande. Ces groupes sont préparés à tirer avantage des crises comme l'éffondrement économique."

Exécution de la GED "Des cellules autonomes s'occupent de la preparation à l'engagement dans une action opportuniste en identifiant au préalable une sélection de cibles et de tactiques locales appropriées. Ensuite, une fois qu'une action simultanée plus large arrivait (entraînant, par exemple, une panne d'électricité), des cellules autonomes profitent de l'opportunité pour entreprendre leurs propres actions, en l'espace de quelque heures. De cette manière, les cellules indépendantes s'engagent dans quelque chose qui ressemble à des attaques simultanées, maximisant leur efficacité."

Exécution de la GED "Les Historiens croient maintenant que la réticence des Alliés à attaquer au début de la guerre peut avoir coûté plusieurs millions de vies civiles. En n'arretant pas l'Allemagne au début, ils ont inévitablement choisis un conflit long et sanglant. Le général Alfred Jodl, le Chef Allemand du Personnel des Opérations du Haut Commandement des forces armées, en dit autant durant sont procès pour crimes de guerre a Nuremberg."

Exécution de la GED "Les résistants tendent à réduire la consommation et l'activité industrielle, donc il n'etait pas important pour eux que certains établissement avaient des générateurs de secours ou que les Etats s'engagaient dans la conservation et le rationnement. Ils ont célébré la préservation du pétrole au niveau national et les usines tournant avec une alimentation réduite. Ils se rappelaient que dans toute son histoire, le courant dominant du mouvement environnemental n'a jamais arreté l'accroissement de la consomation des combustibles fossiles. Le fait de réduire cette consomation est sans précédent.

Exécution de la GED "Cibler des réseaux d'énergie etait une haute priorité pour les résistants. Beaucoups de réseaux électriques fonctionnaient déjà à pleine capacité, et ont été couteux à développer. Ils sont devenus plus importants tandis que les formes d'énergie facilement transportables comme les combustibles fossiles étaient partiellement remplacées par des formes moins facilement transportable d'énergie. Les résistants reconnaissent que les réseaux d'énergie dépendent souvent de quelques continents, qui étaient vulnérables à la perturbation.

Exécution de la GED "Les résistants ont reconnus que le sabotage sporadique sacrifierait l'élement de surprise et permettrait à leurs ennemis de developper des moyens pour faire face aux actions futures. Quelque réactions pourrait être désirables (un changement vers quelque chose de moins intense, une alimentation locale en energie) et d'autres indésirables (un déploiement d'équipes de réparation rapide, la loi martiale.) Les résistants ont compensé le fait d'exposer certaine de leurs tactiques en réalisant des séries d'opérations de surprise décisives dans une lutte plus vaste."

Exécution de la GED "Les résistants comprennent que la GED reposait sur des tactiques relativement simple de "technologie appropriée" (à ciel ouvert comme en souterrain). Cela reposait sur de petits groupes et etait relativement simple plutot que complexe. Il n'y avait pas beaucoup d'information tactique secrète a réveler. En fait, escalader les actions avec des tactiques franches était bénéfique pour leur mouvement de résistance."

Exécution de la GED "C'est clair que c'est un petit groupe de personnes intelligentes, dévouées, et audacieuses qui peut être extremement efficace, même s'ils sont au nombre de 1000, ou bien 10 000, ou même 100 000. Mais ils sont efficaces en grande partie grâce à la possibilité de mobiliser des forces plus importantes, soit des mouvement sociaux ou des étaux pour industries.

En outre, si ce groupe noyau peut être maintenu, c'est possible pour lui d'éventuellement s'agrandir et devenir victorieux."

Exécution de la GED "Les historiens futurs vont parler du fait que la GED était conçue pour tirer parti au maximum des petits nombres, plutôt que de supposer que les plus gros nombres se rassemblent pour des actions opportunes. Si plus de gens avaient été disponibles, la stratégie serait devenue encore plus efficace. La stratégie tentait de mobiliser des gens d'une grande variété de milieux sociaux sur un chemin praticable pour eux; Cela ne comptait pas seulement des approches militantes ou symboliques."

Exécution de la GED "Les tactiques exigées pour la GED étaient relativement simples et accessibles, et beaucoup d'entre elles étaient peu risquées. Elles étaient appropriées à l'ampleur et à la gravité de l'objectif et du problème. Avant ça, les tactiques exigées n'étaient pas mises en oeuvre à cause d'un manque de stratégie global et de développement organisationnel.

Cependant, ces stratégies et organisation n'étaient pas techniquement difficile a développer -les principaux obstacles étaient idéologiques."

Exécution de la GED "Dans l'évaluation des risques, les membres de la resistance considéraient à la fois les risques de l'action et de l'inaction. L'échec de mener a bien une stratégie efficace aurait entrainé la destruction de la planète, la perte de siècles d'efforts de justice sociale, et des milliards d'humain et d'inombrables non-humains seraient tués. Il y avait des risques importants lorsqu'il s'agissait d'actions décisives, des risques qui ont poussé la plupart des gens à s'en tenir à des formes d'action symboliques plus sures. Mais les risques d'inaction étaient beaucoup plus grands et permanents."

Exécution de la GED "La Guerre Ecologique Décisive etait en mesure d'accomplir ses objectifs dans un laps de temps approrié, et dans un ordre raisonnable. Sous la GED, l'action décisive passait a une echelle superieur aussi rapidement qu'il aurait pu se fonder sur l'infrastructure de support sous-jacente. Le point de non retour exact pour un changement climatique catastrophique n'etait pas clair, mais la GED et d'autre mesures étaient en mesure de diriger le tout. Beaucoup d'autre mesures proposées au début n'essayaient pas de le faire."

Exécution de la GED "Bien qu'une bonne quantité de connaissance du contexte etaient requises pour mener a bien cette stratégie, à la base elle était trés simple et cohérente. C'etait suffisament robuste pour faire face a des évenements imprévus, et ça pouvait être expliqué par de façon très simple, dépourvue de jargon. La stratégie était assez adaptable pour être employé dans beaucoup de contextes locaux différents."

Exécution de la GED "L'action et l'inaction ont toutes deux de sérieuses conséquences. Un effondrement sérieux- qui pourrait entrainer a grande echelle des souffrances humaines- etait effrayant pour beaucoup. Les résistants dans ce futur alternatif crurent tout d'abord que l'horrible résultat n'était pas inévitable, et qu'ils pouvaient faire de vrai changement dans le direction que le futur a pris."

DEW Overview